Derniers articles

Privatisez l’accès de votre AVD

Azure Virtual Desktop continue encore d’évoluer et s’associe maintenant avec un autre service réseau du cloud Microsoft : Azure Private Link. En ce début du mois de novembre, Microsoft vient de l’ouvrir en préversion publique pour tester cette fonctionnalité. L’idée est donc de sécuriser d’avantage, par une restriction encore plus poussée, l’accès au service Azure Virtual Desktop.

Stockez vos données sur un service PaaS

Azure propose depuis longtemps plusieurs méthodes efficaces pour le stockage de donnée dans le Cloud. Disponibles sous différentes formes, le compte de stockage est une méthode PaaS (Platform As A Service) simple, rapide à déployer et pouvant correspondre à de nombreux scénarios d’architecture.

Dans cet article, nous allons donc parcourir les principales fonctionnalités du compte de stockage à travers différentes questions que l’on peut naturellement se poser.

Changez la résidence de vos données 365

Bonne nouvelle en ce début du mois de novembre, Microsoft a réouvert le processus gratuit de migration de données 365 pour les tenants existants. Cet avantage permet aux entreprises de choisir dans quel pays les données 365 seront stockées.

Plus que quelques heures pour finir votre défi Microsoft Learn Cloud Skills !

Le défi prendra fin le 9 novembre 2022 à 16 h 00 UTC. Veillez à terminer tous les modules de votre défi avant cette date. Quel que soit le nombre de défis Microsoft Learn Cloud Skills que vous relevez, vous ne pouvez remporter qu’un seul examen de certification Microsoft gratuit.

Architecte en cybersécurité Microsoft (SC-100)

Une nouvelle certification dédiée à la sécurité du Cloud Microsoft a fait son apparition il y a déjà quelques mois. Contrairement aux autres certifications dédiées au même sujet de niveau intermédiaire, celle-ci est de niveau expert. Elle ne se focalise par uniquement sur un pan sécuritaire spécifique du Cloud Microsoft, que ce soit Azure, Azure AD ou Microsoft 365.

Augmentez la résilience de votre AVD

De manière générale, la grande majorité des services proposés par les principaux hébergeurs Cloud s’accompagnent d’un niveau de service (SLA). Ce Service-level agreement est un point d’accord concernant la disponibilité d’un service entre les utilisateurs et l’hébergeur Cloud. Une architecture entière dispose elle aussi de sa propre SLA. La SLA de ce produit final combine alors toutes les SLAs de ses sous-produits dont elle dépend.