Changez la résidence de vos données 365

Bonne nouvelle en ce début du mois de novembre, Microsoft a réouvert le processus gratuit de migration de données 365 pour les tenants existants. De quoi parle-t-on exactement ? En quelques mots, ces dernières années, Microsoft a ouvert de plus en plus de centres de données, et cela allonge donc automatiquement la liste des pays. Cet avantage permet aux entreprises de choisir dans quel pays les données 365 seront stockées.

Qu’est-ce que la résidence des données 365 ?

Avant toute chose, Microsoft liste leurs termes et définitions en relation avec la résidence de données 365 juste ici.

Important : les services 365 s’exécutent sur l’ensemble des centres de données Microsoft. A ce titre, les données peuvent donc être stockées dans plusieurs centres de données dans le cadre de transit :

La résidence des données fait ici donc référence à l’emplacement géographique où les données 365 sont stockées au repos.

Pourquoi s’intéresser à la résidence des données 365 ?

La résidence des données est cruciale pour les gouvernements, les entreprises du secteur public, les organismes d’éducation ou encore les entreprises travaillant dans des secteurs réglementés. Cette exigence est alors indispensable afin d’accroître la protection des informations personnelles et/ou sensibles.

Quelle est la résidence des données 365 par défaut ?

Lorsqu’on créé un nouveau tenant, il vous est systématiquement demandé de spécifier un pays durant le processus de création.

Important : Une fois le tenant créé, la zone géographique par défaut ne peut plus être modifiée.

Pourquoi changer la résidence des données ?

De plus, de nombreux pays exigent de leurs entreprises afin qu’elles se conforment aux lois, aux réglementations ou aux normes de secteur qui régissent explicitement l’emplacement du stockage des données.

Changer la résidence des données 365 est alors utile pour se conformer à ces règles, mais offre une également proximité entre le stockage des données et les utilisateurs finaux.

Qu’est-ce que le programme de déplacement hérité Data Residency ?

Coïncidant avec le lancement du module complémentaire Microsoft 365 Advanced Data Residency, le programme de déplacement n’est plus proposé lors du lancement de nouvelles régions de centre de données locales. 

Microsoft Learn

Cette ouverture permettait donc de pouvoir migrer gratuitement les données de la région macro vers une région de centre de données locale qui correspond au pays d’inscription initial

Autrement dit, de l’Europe vers la Suisse, la France, …

Comment activait-on cette demande de migration ?

Les clients éligibles voyaient cette option dans leur Centre d’administration Microsoft 365. Cocher cette case permettra de demander que leurs données applicables soient déplacées vers leur nouvelle région de centre de données :

Quand est-ce que la migration allait être opérée ?

Comme le monde la copie d’écran du tenant ci-dessus, la migration du tenant pouvait prendre jusqu’à 24 mois, à partir de la date d’échéance de la demande. La bonne nouvelle est que Microsoft a réouvert ce service gratuit, et ce pour une dernière fois !

Pendant combien de temps je peux activer cette option ?

Le tableau ci-dessous affiche la liste des pays éligibles et les dates associées. Il faut donc cocher la case précédente avant la fin de la période du pays qui vous concerne :

Important : Il s’agit de la dernière fenêtre de migration gratuite possible !!! Après ces dates, ce service existera toujours, mais sera payant 🙌

Et si j’ai d’autres questions concernant la migration ?

Microsoft met à disposition une FAQ concernant ce service et peut déjà répondre à certaines de vos interrogations 😎

Bonne migration !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *