Azure : Baisse des prix sur Suisse

Bonne nouvelle pour le Cloud en Suisse, les prix baisses sur Azure en octobre !!!

A partir d’un 1er octobre 2021, une baisse des prix est appliquée sur la consommation Azure dans les 2 régions Suisse. La vérification peut simplement se faire grâce à l’outil d’estimation des coûts de Microsoft : Azure Pricing Calculator.

Lancées en 2019, les régions Azure Suisse Nord et Suisse Ouest étaient plus chères que leurs homologues en Europe. L’écart entre ces régions tend maintenant à diminuer. Beaucoup de projets d’hébergement repose en effet sur une demande de stockage des données sur le territoire helvétique.

Voici quelques exemples pour vous donner une idée de la baisse des prix sur des architectures Azure :

Quote A : Architecture Pay As You Go

L’architecture est hébergée sur Suisse Nord et comporte les éléments suivants :

  • 1 Domaine managé Azure AD DS
  • 1 Serveur Application
  • 1 Serveur Azure Virtual Desktop
  • 1 Compte de stockage pour gestion des profils FSLogix
  • 1 Coffre de sauvegarde pour la machine virtuelle et le compte de stockage
  • 1 Accès VPN + Bande passante

Au final, l’architecture ci-dessus, refaite en octobre 2021, est 10% moins chère que celle créée en septembre 2021. La vérification est facile à faire si vous utilisez la fonction partager dans le calculateur Azure et que vous conservez les liens HTML générés le mois précédent :

Quote B : Architecture Azure Virtual Desktop (Pay As You Go)

Ce second exemple est dédié à une architecture plus conséquente, utilisée pour un environnement Azure Virtual Desktop d’environ 180 utilisateurs et avec un mode de facturation en Pay As You Go :

  • 2 Machines virtuelles pour le contrôleur de domaine AD
  • 6 Machines virtuelles Azure Virtual Desktop
  • 1 Compte de stockage pour gestion des profils FSLogix
  • 1 Coffre de sauvegarde pour les AD et le compte de stockage
  • 1 Accès VPN + Bande passante

La baisse de prix reste aux alentours des 12%, proche de l’architecture A. L’impact sera plus fort compte tenu du nombre de machines virtuelles employées dans cette seconde quote.

Quote C : Architecture Azure Virtual Desktop (Instances réservées)

Dernier exemple, on reprend l’architecture Azure Virtual Desktop utilisée pour les 180 utilisateurs et on optimise les coûts avec l’achat d’instances réservées pour les machines virtuelles. Petite rappel de ce qu’est une instance réservée sur Azure :

Si vous utilisez les ressources d’une façon systématique adaptée aux réservations, l’achat d’une réservation vous offre l’opportunité de réduire vos coûts. Par exemple, si vous exécutez en permanence des instances d’un service sans réservation, vous êtes facturé au tarif du paiement à l’utilisation. Quand vous achetez une réservation, vous bénéficiez immédiatement de la remise sur réservation. Les ressources ne sont plus facturées au tarif du paiement à l’utilisation.

Source : Microsoft
Ce graphique montre l’impact financier en couplant l’optimisation des machines virtuelles grâce à Azure Hybrid Benefit et les instances réservées.

Voici d’ailleurs le lien expliquant le bénéfice financier à s’engager sur des instances réservées de 1 ou 3 ans. La liste des composants Azure ne change donc entre la quote B et C, simplement l’ajout d’instances réservées 3 années pour l’ensemble des machines virtuelles :

  • 2 Machines virtuelles pour le contrôleur de domaine AD
  • 6 Machines virtuelles Azure Virtual Desktop
  • 1 Compte de stockage pour gestion des profils FSLogix
  • 1 Coffre de sauvegarde pour les AD et le compte de stockage
  • 1 Accès VPN + Bande passante

La baisse de prix sera alors beaucoup plus faible ici (2%) car les machines virtuelles représentent le gros de la quote et que les instances réservées font déjà un gros rabais dessus.

Conclusion

Les baisses de prix sont toujours des bonnes nouvelles. On ne peut que s’en réjouir sur Suisse, car ces deux régions sur considérées comme premium par Microsoft. Quelques analyses faites entre septembre et octobre me permettent enfin de constater les baisses de prix les plus fortes sur :

  • Machine virtuelle non réservées
  • Sauvegarde de machine virtuelles
  • Sauvegarde de partage de fichiers d’un compte de stockage
  • Disques managés pour VM

Par ailleurs, je n’ai vu par contre aucune baisse de prix pour la partie réseau (VPN ou encore bande passante). Enfin et comme toujours, pensez à partager votre expérience sur les quotes Azure dans les commentaires 😋.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *